Statuts

Sur la base du souhait d’établir une action commune, des bonapartistes, fidèles aux principes napoléoniens, forment les bases d’une confédération ouverte à toutes les organisations bonapartistes et napoléoniennes. Mouvement pluraliste de rassemblement de ces organisations, cette confédération prend le nom de :

 

“ Union Bonapartiste ”

 

Tâches et buts


L’Union Bonapartiste

a.       Est une structure flexible pour tous ceux qui s’inscrivent ou se reconnaissent dans un processus qui remet en avant l’idée napoléonienne et les principes immuables du bonapartisme. Elle se donne pour objectif de mettre en œuvre une activité politique et sociale mais aussi historique.

b.    Assure une mutualisation et une coopération des actions et de la réflexion.

c.       Facilite l’organisation des initiatives et activités de ses membres.

Comme organisation politique, l’Union Bonapartiste appuie son action sur la conjonction :

-          de l’attente par nos concitoyens du retour à une action politique sérieuse, concrète, ouverte sur le monde mais protectrice de nos intérêts comme de nos valeurs.,

-          de la construction d’une alternative concrètes aux politiques actuelles tant sur le plan national qu’international,

-          de la proposition d’un projet politique, par la mise en cohérence des idées napoléoniennes

Comme organisation « historique », l’Union Bonapartiste, dans le respect du travail déjà entrepris par d’autres associations historiques, concourt également à réhabiliter l'oeuvre de l'Empereur Napoléon III et dissiper les brumes de « la légende noire » touchant nos deux Empereurs.

 

Organisation


Les mouvements, associations ou réseaux membres maintiendront leur nom, identité , autonomie d’action et de ressources dans le cadre de leurs organisations propres. Les principes de base de l’Union Bonapartiste contraignent – au sens moral – les membres actifs et inspirent leurs politiques.

L’autonomie d’action se comprend par la liberté laissée à chaque « membre » de l’Union Bonapartiste de pouvoir, tant au niveau national que local, travailler avec d’autres organisations politiques et/ou historiques ; de pouvoir s’exprimer sur des sujets particuliers sur lesquels l’ensemble de l’Union n’aurait pas d’avis ou bien ne s’exprimerait pas. Tout cela bien entendu dans le respect de la Charte de l’Union Bonapartiste.

Les adhésions, radiations, décisions, activités ou toutes autres actions engageant (en interne ou externe) l'Union Bonapartiste ne peut s'opérer sans consultation et validation unanimes du Conseil Bonapartiste.

 

Composition


  • Président d'honneur, proposé et nommé par le Conseil Bonapartiste.

  • Conseil Bonapartiste, organe de direction de la confédération.

  • Organisations membres, représentées par une personne physique.