Communiqué fondateur

La crise qui sévit actuellement dans le pays et en Europe et qui porte atteinte d'une façon si lamentable aux intérêts des Français mais aussi des Européens, impose aux bonapartistes des devoirs étroits auxquels ils ne sauraient se soustraire. Il ne suffit pas de se lamenter sur un état de choses dont nous sommes les victimes trop résignées; il faut chercher à y remédier. A l'heure où, grâce à d'énergiques impulsions, le bonapartisme est en voie de se mettre en ordre de marche dans tous les coins de France et d’Europe, nous avons pensé qu'il était impossible de laisser dans la division un semblable élan, et que le sentiment profond d'un patriotisme éclairé et social nous commandait de répondre aux vœux des bonapartistes en fondant les bases d’un rassemblement national, mais aussi au-delà de nos frontières, de toutes celles et ceux qui croient en l’idée napoléonienne. 

Partant de ce constat, la Nouvelle Société du 10 décembre, la Ligue Bonapartiste, France Bonapartiste et le Mouvement des Jeunes Bonapartistes viennent vous annoncer la création officielle de l’Union Bonapartiste. Sous la présidence d’honneur de Thierry Choffat, ce rassemblement a pour but de confédérer les divers mouvements bonapartistes, français et internationaux, existant ainsi que tous les bonapartistes, napoléoniens et « républicains » qui se reconnaissent dans les principes et les idées que nous ont légué nos deux Empereurs mais aussi nos prédécesseurs de l’Appel au Peuple. Loin de tout folklore et voulant s’inscrire dans le combat politique du XXIème siècle, l’Union Bonapartiste entend mutualiser tous les moyens, légaux, qui lui permettront de porter haut les couleurs du bonapartisme.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :